Hollande
Hollande © MaxPPP

Protection des Français contre le terrorisme, avec notamment la déchéance de nationalité, et lutte contre le chômage, avec un vaste plan de formation pour les demandeurs d'emploi ont comme prévu été les thèmes majeurs de l'allocution présidentielle.

La première partie du bref discours (neuf minutes) du président de la République a été consacrée à la lutte contre le terrorisme après une année 2015 marquée par les attentats de janvier et de novembre.

Je vous dois la vérité, la menace est toujours là

Le président a donc justifié la poursuite des opérations militaires extérieures par le recul de l'organisation état islamique en Syrie. Quant au débat sur la déchéance de nationalité, il l'a qualifié de "légitime" renvoyant le Parlement à "prendre ses responsabilités".

Etat d'urgence économique

François Hollande a ensuite rappelé que

La lutte contre le chômage reste ma priorité

La baisse du chômage arrive une nouvelle fois en tête des voeux des Français pour 2016 (56%), devant une lutte efficace contre le terrorisme, l'insécurité et la délinquance (50%), selon un sondage Odoxa pour MCI, Le Parisien et France Info diffusé jeudi.

Et donc, le président d'annoncer un vaste plan de formation pour 500 000 chômeurs supplémentaires, des aides à l'embauche dans les PME et un vaste plan de grands travaux pour favoriser la croissance verte.

Ecoutez l'intégralité de l'allocution de François Hollande

►►► REECOUTER | Emission spéciale "Les vœux du président"

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.