Hervé Mariton veut l'abrogation du mariage pour tous
Hervé Mariton veut l'abrogation du mariage pour tous © maxppp

Ce dimanche, les militants de la "Manif pour tous" seront de retour dans la rue. Près d'un an et demi après le vote de la loi Taubira instaurant le mariage pour tous, c'est la "défense de la famille" qui sert de mot d'ordre.

A droite, le mariage pour tous continue de diviser. A l’UMP, personne n’apporte une réponse unique a cette question simple. Faut-il revenir sur la loi Taubira en cas d’alternance ? Hervé Mariton, candidat a la présidence de l’UMP, demande son abrogation au nom de la défense des valeurs familiales. Il explique son point de vue ce dimanche matin sur notre antenne.

A l'UMP, les pro et les anti

Laurent Wauquiez est également sur cette ligne. François Fillon préférait une adaptation en réécrivant le texte sur la question de la PMA. L'ancien Premier ministre s'est prononcé en faveur d'une union homosexuelle qui donnerait accès aux mêmes droits que le mariage hétérosexuel sauf sur la question de la filiation. A l’inverse, Alain Juppé, Nathalie Kosciusko-Morizet, et Luc Châtel sont opposés à toute abrogation et tout retour en arrière. Une abrogation qui serait par ailleurs fortement impopulaire, puisque 7 français sur 10 y sont opposés et même 56% des sympathisants UMP.

Le ni oui, ni non de Sarkozy

Quant à Nicolas Sarkozy, il se propose d’interdire dans la Constitution la GPA et d’autoriser la PMA pour les seuls couples hétérosexuels. Mais l'ancien président de la République évite soigneusement de se prononcer sur une éventuelle abrogation du mariage homosexuel.

Dans ses conditions, les ténors de la droite ne seront pas aux cotés des manifestants ce dimanche. Seuls, les irréductibles anti-mariages gay, battront le pavé aux cotés des manifestants.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.