[scald=63755:sdl_editor_representation]ROME (Reuters) - L'ancien commissaire européen Mario Monti a été chargé dimanche par le président Giorgio Napolitano de former le prochain gouvernement italien, au lendemain de la démission de Silvio Berlusconi, a annoncé le secrétaire général du Quirinal.

Le départ du "Cavaliere", qui a gouverné l'Italie pendant dix des dix-sept dernières années, a suivi l'adoption définitive samedi d'une loi d'austérité censée remettre les finances publiques italiennes en ordre.

Dans un message vidéo diffusé dimanche soir, Silvio Berlusconi s'est dit prêt à faire son devoir et à soutenir un gouvernement "technique".

Roberto Landucci; Jean-Stéphane Brosse pour le service français

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.