[scald=63755:sdl_editor_representation]ROME (Reuters) - L'ancien commissaire européen Mario Monti a été chargé dimanche par le président Giorgio Napolitano de former le prochain gouvernement italien, au lendemain de la démission de Silvio Berlusconi, a annoncé le secrétaire général du Quirinal.

Le départ du "Cavaliere", qui a gouverné l'Italie pendant dix des dix-sept dernières années, a suivi l'adoption définitive samedi d'une loi d'austérité censée remettre les finances publiques italiennes en ordre.

Dans un message vidéo diffusé dimanche soir, Silvio Berlusconi s'est dit prêt à faire son devoir et à soutenir un gouvernement "technique".

Roberto Landucci; Jean-Stéphane Brosse pour le service français

Mots-clés :

Derniers articles

Livres

Le Journal de Tintin a 70 ans

lundi 26 septembre 2016
Culture

L’art d’Hergé arrive au Grand Palais

lundi 26 septembre 2016
Économie

Bercy veut identifier 45.000 comptes cachés en Suisse

lundi 26 septembre 2016
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.