Finalement, la députée FN a décidé de s’abstenir à l’occasion du vote, mardi 2 décembre, à l’Assemblée, sur la reconnaissance de l’État palestinien. Marion Maréchal-Le Pen avait pourtant indiqué sur BFM-TV et RMC qu’elle voterait pour. L’élue du Vaucluse s’est donc ravisée après avoir saisi le bureau exécutif du FN qui a finalement tranché. Le FN est officiellement pour la reconnaissance de la Palestine, mais plusieurs cadres du parti ont des avis divergents sur le sujet. Le conseiller aux affaires internationales de Marine Le Pen et député européen FN Aymeric Chauprade, par exemple, s’est dit opposé à une résolution reconnaissant un État palestinien. C’est le cas également du député Rassemblement Bleu Marine Gilbert Collard.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.