Pas un jour sans que le ministre de l'intérieur italien, ne fasse les gros titres. Le chef de La Ligue, impose son style et bouscule l'Europe, à grand renforts de punchlines contre les migrants et l'Union européenne. Un personnage que le Rassemblement national connaît bien et regarde avec attention et envie.

Matteo Salvini, une amitié réelle qui ne date pas d'hier
Matteo Salvini, une amitié réelle qui ne date pas d'hier © AFP / Federico Ferramola

Entre Matteo Salvini et Marine Le Pen, la présidente du RN, une réelle amitié. Philippe Vardon, membre du bureau national, ancien responsable du Bloc identitaire, côtoie le nouveau ministre de l'intérieur italien depuis 10 ans. Il évoque "une vraie proximité entre eux". De l'admiration aussi, "le Rassemblement national, alors Front national, a été un modèle pour Matteo. Il est extrêmement fidèle à Marine Le Pen."

Il lui avait demandé un selfie.

Porte-parole du RN, et directeur de Génération Nation, Jordan Bardella confirme. "En 2013, lors de leur première rencontre, il lui avait demandé un selfie !" Depuis, les deux leaders, qui siègent dans le même groupe au parlement européen, s'invitent régulièrement à leurs événements. Comme en 2014, lors du congrès du FN à Lyon

A cette époque, Marine Le Pen lui conseille de dépasser le régionalisme, transformer la Ligue du nord, en Ligue. La stratégie paie, jusqu'au succès. Alors aujourd'hui, au tour du RN de s'inspirer de Salvini. 

Je suis admiratif, il a réussi à imposer la question de la submersion migratoire. Il lutte aussi activement contre la mafia.              -Philippe Vardon

Un modèle et un allié de poids pour les élections européennes comme l'explique le politologue Erwan Lecoeur : "On a un Salvini qui est très en forme et en force. Marine Le Pen l'est un peu moins aujourd'hui. Néanmoins, la ligne que tous ces gens là prennent est quand même celle du Front national depuis une dizaine d'années : anti-islam, ant-élites, nationaliste d'abord."

Une Europe du réel contre une Europe des élites, que l'on prône désormais de chaque côté. Une alliance portée par les leaders mais aussi par les jeunes. Génération nation et Lega Giovani, réunis en juillet à Menton, remettront le couvert bientôt avec de nouvelles journées de convergences, explique Jordan Bardella. 

Plus people, le couple que forme Marion Maréchal et un proche de Matteo Salvini, Vincenzo Sofo. 

Une nouvelle génération, "qui veut bâtir" dit-on au RN. "Consciente qu'elle ne pourra pas gagner seule" selon Erwan Lecoeur.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.