Cathedrale de Meaux
Cathedrale de Meaux © Daniel Marinaud

A J - 12 du premier tour des élections municipales, direction Meaux en Seine et Marne. Bastien Marguerite, candidat PS de 22 ans, défie le président de l'UMP Jean-François Copé dans son propre fief où il brigue un quatrième mandat.

Un David contre Goliath version politique à Meaux ? L'élection municipale s'annonce en tout cas compliquée pour Bastien Marguerite du Parti Socialiste.

Il veut prendre la place du président de l'UMP, Jean-François Copé, élu à la tête de cette ville de 50.000 habitants pour la première fois en 1995.

Le candidat du parti socialiste n'a que 22 ans. Il est arrivé à Meaux début septembre. Entré au Parti Socialiste en 2009, il travaille à l’Assemblée Nationale auprès de Michel Sapin et coordonne ensuite les réseaux des “Jeunes avec François Hollande” sur l’Ile-de-France pendant la primaire du Parti Socialiste.

Aujourd'hui, il est chargé de mission au cabinet de Frédéric Cuvillier, ministre chargé des Transports.En parallèle il finit ses études à Sciences po Paris.

Face au poids lourd de l’UMP, Bastien Marguerite jouera notamment la carte du non-cumul des mandats. Propos recueillis par Fabien Vallée

Lors des dernières élections municipales en 2008, Jean-François Copé avait été élu dès le premier tour, sa liste recueillant 67,74% des voix.

Les autres candidats à Meaux



  • Béatrice Roullaud - Front National

  • Christèle Roussel - Front de Gauche

  • Victor-Manuel Niubo-Andreu - Divers droite
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.