Dans les villes françaises de plus 100.000 habitants, les chiffres parlent d'eux-mêmes : plus d'un tiers des maires élus ou réélus ce dimanche ont moins de 50 ans, presque autant sont des femmes, et beaucoup deviennent maires pour la première fois.

Jeanne Barseghian, nouvelle maire EELV de Strasbourg, le 28 juin 2020
Jeanne Barseghian, nouvelle maire EELV de Strasbourg, le 28 juin 2020 © AFP / Patrick Hertzog

Ça bouge à la tête des plus grosses villes de France. Que ce soit au niveau des étiquettes politiques, mais aussi et surtout du profil des nouveaux maires élus ou réélus dans les villes de plus de 100.000 habitants, on constate un renouvellement assez important par rapport aux équipes précédentes.

57% des grandes villes ont un maire de gauche

Il y a bien sûr la répartition politique : dans les grandes villes, les partis "traditionnels" comme le PS ou LR font preuve d'une vivacité surprenante, trois ans après avoir semblé balayés par le "nouveau monde" promis par LREM. La balance penche désormais clairement à gauche dans les villes de plus 100.000 habitants, et si l'on ne regarde que les dix plus grandes, seules deux d'entre elles ont des maires de droite après ces élections municipales.

Ce renouvellement politique profite, on l'a beaucoup dit lors de la soirée électorale, à Europe Écologie - Les Verts. Le parti écologiste remporte 8 des 42 communes de plus de 100.000 habitants en France (et 4 des 10 villes les plus peuplées en France).

28% des maires des grandes villes sont des femmes

Mais il y a aussi un renouvellement importants des équipes et des profils des maires. Désormais, dans les communes de plus de 100.000 habitants, 12 maires sont des femmes. De plus, si l'on ne regarde que les dix villes les plus peuplées, cinq seront menées par une maire : Paris, Strasbourg, Nantes, Rennes et Marseille (si Michèle Rubilora parvient à obtenir le fauteuil de maire, ce qui est encore incertain).

38% des maires de grandes villes ont moins de 50 ans

La pyramide des âges bouge aussi : sur ces 42 maires de grandes villes élus ou réélus, 16 ont moins de 50 ans (la plus jeune, Jeanne Barseghian à Strasbourg, a même moins de 40 ans). La moyenne d'âge de cette quarantaine de maires s'établit à 57 ans.

38% sont maires pour la première fois

Et beaucoup obtiennent pour la première fois un mandat de maire : 16 n'avaient jusqu'ici jamais été élus à la tête d'une ville (dont 7 appartenant à EELV, et 6 autres au PS).

Ces villes particulièrement importantes ont donc vécu une petite révolution après ces élections, avec un renouvellement assez inédit à leur tête. Comme une envie de changement qui, contrairement à celui de 2017, ne profite pas au parti d'Emmanuel Macron : LREM ne remporte qu'une seule des 42 plus grandes villes de France, celle du Havre... Et il a fallu y envoyer le Premier ministre pour y parvenir.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.