Le candidat à la présidence de l'UMP, l'espérait... S'afficher à Bordeaux, aux côtés de son futur adversaire, Alain Juppé. Un joli coup pour Nicolas Sarkozy, qui veut montrer qu'il est le seul à droite à pouvoir rassembler. Reste à savoir maintenant, à quelles conditions le maire de Bordeaux a accepté de recevoir l'ancien Président.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.