[scald=23737:sdl_editor_representation]PARIS (Reuters) - Nicolas Sarkozy gagne cinq points et atteint 35% d'avis favorables, selon un sondage Ipsos pour Le Point diffusé lundi.

A l'inverse, 61% des sondés ont un avis défavorable sur l'action du chef de l'Etat, soit cinq points de moins qu'en juin.

"Nicolas Sarkozy gagne des points dans son camp (80% de bonnes opinions chez les sympathisants UMP, en hausse de 6 points en un mois et de 13 points depuis avril) et retrouve un niveau de soutien plus conséquent chez les 60 ans et plus (45%, +9 points), qui s'étaient montrés très critiques ces derniers mois", écrit l'institut de sondages dans un communiqué.

Le Premier ministre, François Fillon, gagne six points à 49% d'avis favorables contre 43% d'avis défavorables (-6).

La nouvelle directrice générale du Fonds monétaire international, Christine Lagarde, est la personnalité politique française recueillant le plus d'avis favorables (61%, +9) dans une liste proposée aux sondés.

L'ancienne ministre des Finances devance le maire socialiste de Paris, Bertrand Delanoë (56%, +3), François Hollande, candidat à la primaire socialiste pour l'élection présidentielle (54%, -5), et le ministre UMP des Affaires étrangères, Alain Juppé, (53%, +3).

Martine Aubry, autre favorite de la primaire socialiste, est en neuvième position à 48% (-3).

Le sondage a été réalisé les 15 et 16 juillet auprès d'un échantillon de 956 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Jean-Baptiste Vey, édité par Gilles Trequesser

Mots-clés:

Derniers articles

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.