Et Nadine Morano twittait
Et Nadine Morano twittait © capture d'écran

La politique fait une pause pendant l'été mais pas forcément tous les hommes et femmes politiques. Si les ténors sont en vacances, certains restent sur le pont pour réagir à l'actualité ou tout simplement pour faire parler d'eux.

Pour les politiques, l'objectif est le même : occuper l'espace médiatique.On pense par exemple à Nadine Morano qui, parmis moulte déclarations estivales, a appelé les demandeurs d'asile à rester se battre chez eux comme les Français l'ont fait en 39-45, ce qui a déclenché une polémique sur les réseaux sociaux.

Roger Karoutchi, est resté à Paris, pas pour lui mais pour son parti car cela arrange tout le monde, explique-t-il. Lui déteste les vacances et ses collègues peuvent compter sur lui pour assurer l'intérim de la parole.

Comment occuper le terrain pendant l’été tout de même

Coté têtes d'affiche, on a vu et entendu Manuel Valls à peu près partout, "pour montrer qu’on est au travail", explique-t-il. Nicolas Sarkozy est lui passé par un entretien à Valeurs actuelles. Dans le magazine le patron de Les Républicains appelle les électeurs du FN à le rejoindre.

Le reportage de Romain Roux

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.