Des sources élyséennes ont précisé lundi qu'un document sur le rôle de Brigitte Macron est en préparation afin d'apporter de la transparence sur ses fonctions.

Brigitte Macron n'aura "pas de rôle politique mais un rôle public" précise l'Élysée.
Brigitte Macron n'aura "pas de rôle politique mais un rôle public" précise l'Élysée. © AFP / Mehdi Taamallah / NurPhoto

Elle ne sera pas appelée officiellement "la Première dame", mais Brigitte Macron aura bien un rôle officiel qui sera défini dans les jours à venir par l'Élysée. Selon l'entourage de l'épouse d'Emmanuel Macron, les services du chef de l'État travaillent sur un document définissant le "rôle public" de Madame Macron.

Pendant la campagne, Emmanuel Macron avait promis d'éclaircir le statut du conjoint ou de la conjointe du chef de l'État. Pour la première fois, un document devrait donc préciser le nombre de collaborateurs de l'épouse du chef de l'État. Il n'y aura pas de budget spécifique ni de rémunération précise-t-on encore dans l'entourage d'Emmanuel Macron.

Sur Twitter, le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner a fait valoir les fonctions déjà exercées par Brigitte Macron. Pas de rôle politique, mais un rôle de représentation publique.

Trois collaborateurs, 200 lettres par jour

Christophe Castaner a notamment mis en avant le nombre élevé de courriers reçus chaque jour par Brigitte Macron pour étouffer "l'hypocrisie". Une communication qui vise à éteindre la polémique alors que plus de 200.000 personnes ont signé une pétition s'opposant au statut de Première dame.

La porte-parole du groupe La République en Marche à l'Assemblée nationale et députée des Yvelines, Aurore Bergé, a également défendu la volonté de "transparence d'Emmanuel Macron" : "L'idée c'est que les Français puissent savoir combien coûte ce rôle. Il faut que cette transparence puisse exister."

À ce jour, Brigitte Macron est entourée de trois collaborateurs : un directeur et un chef de cabinet, Pierre-Olivier Costa et Tristant Bromet, ainsi qu'une assistante.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.