Patrick Lozès n'a pas réuni les 500 parrainages d'élus requis pour pouvoir se présenter à l'élection présidentielle. Le candidat de la diversité, comme il se présentait, se retire donc de la course.

L'ancien président du Conseil représentatif des associations noires ajoute qu'il va désormais créer dans les mois qui viennent "le premier parti politique de France dédié aux questions de diversité".

Patrick Lozès avait annoncé jeudi qu'il dépassait les 400 parrainages. Il a précisé qu'il donnerait des consignes de vote le temps venu. "Je ne me réfugierai pas dans le silence et je ne cache pasque j'ai été approché par un des deux principaux candidats", a-t-il dit.

Les autres prétendants ont jusqu'à 18h00 ce soir pour déposer au Conseil constitutionnel les parrainages d'élus nécessaires à leur candidature, 500, au moins sont requis.

Sauf coup de théâtre, dix candidats seront en lice, comme en 1981. Pour l'instant, Jean-Luc Mélenchon (candidat du Front de gauche), Philippe Poutou (candidat du Nouveau parti anticapitaliste), Eva Joly (Europe Ecologie-Les Verts), Nicolas Dupont-Aignan (Debout la République), François Hollande (PS), Marine Le Pen (FN), François Bayrou (MoDem) et Nicolas Sarkozy (UMP) ont déjà déposé leurs parrainages.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.