34 listes sont en lice pour les élections européennes ce dimanche. Mais vous ne trouverez pas forcément 34 bulletins différents alignés dans votre bureau de vote. Plusieurs petites listes conseillent à leurs électeurs d'imprimer leurs bulletins pour éviter toute mauvaise surprise.

Pour les petites listes il faudra, pour éviter toute déconvenue, imprimer votre bulletin à la maison.
Pour les petites listes il faudra, pour éviter toute déconvenue, imprimer votre bulletin à la maison. © AFP / Richard BOUHET

"D'après notre imprimeur préféré, ça nous coûterait au minimum 270 000 euros". Sur son site internet, le Parti pirate, qui se présente pour les élections européennes, interpelle ses futurs électeurs : "Nous ne sommes pas en capacité d'imprimer nos bulletins de vote nous-mêmes. Ainsi nous regrettons amèrement de vous demander d'imprimer votre bulletin". 

Car en France, l'impression des bulletins de vote, des affiches électorales, des circulaires (ce que l'on appelle la "propagande électorale") est à la charge de la tête de liste du parti, comme le rappelle le ministère de l'Intérieur dans un mémento à l'usage des candidats.  Tous les partis n'ont pas les moyens de la financer, d'autant que l'État remboursera uniquement les candidats qui atteindront, lors du scrutin, les 3% des suffrages exprimés. 

Le Parti pirate donc, mais aussi le Parti animaliste, Alliance jaune et bien d'autres listes conseillent à leurs électeurs d'imprimer leur bulletin chez eux, avant de se rendre à leur bureau de vote, afin d'éviter toute déconvenue. 

Le bulletin est téléchargeable.  Il se trouve le plus souvent facilement sur le net, mais certains, comme celui de la liste Neutre et Actif, demandent un peu de temps de recherche.  

Si vous souhaitez donner votre voix à l'une de ces petites listes, il y a quelques règles à suivre lors de l'impression du bulletin.  

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.