Nicolas Hulot
Nicolas Hulot © Radio France / Anne Audigier

Publication aujourd'hui du baromètre mensuel ODOXA pour France Inter, la presse quotidienne régionale et l'Express. Une nouvelle fois, François Hollande atteint un plus bas historique. Selon cette étude réalisée les 21 et 22 avril auprès de 994 personnes majeures représentatives de la population française, 17% des sondés estiment qu'il est "un bon président" et 83% pensent le contraire, un record d'impopularité pour ODOXA et France Inter.

Autres enseignements : Manuel Valls est lui aussi à son plus bas (29% des sondés le jugent "bon" premier ministre") et surtout, il est majoritairement impopulaire chez les sympathisants de gauche (54 contre 44%) c'est une première. Analyse d'Emile Leclerc , directeur d'études chez Odoxa

Manuel Valls paie sans doute le prix de la loi El Khomri qu'il cherche à faire passer depuis quelques semaines

Nicolas Hulot fait pour sa part une entrée en fanfare dans ce palmarès. Il est ce mois-ci la personnalité la plus populaire auprès des sondés : 42 % d'adhésion devant Alain Juppé et Emmanuel Macron . Les explications d'Emile Leclerc

Il réussit la performance d'être à la fois très populaire, puisque beaucoup de gens adhèrent à ses idées, mais aussi d'être très peu rejeté. Nicolas Hulot aujourd'hui a les cartes en main

S

►►► CONSULTER | Le baromètre mensuel ODOXA

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.