près d'un français sur deux estime que le "racisme anti-blanc" existe en france
près d'un français sur deux estime que le "racisme anti-blanc" existe en france © reuters
PARIS (Reuters) - Près d'un Français sur deux estime que le "racisme anti-blanc" est un phénomène assez répandu en France, contre 53% qui le jugent assez marginal selon un sondage Ifop à paraître jeudi dans le magazine Valeurs actuelles. Au total, 83% des sympathisants du Front national et 58% des sympathisants de l'UMP considèrent que le racisme anti-blanc est une réalité. La proportion est de 28% chez les sympathisants de gauche. Soixante-douze pour cent des sympathisants de gauche estiment que le phénomène est assez marginal, comme 42% des sympathisants de l'UMP et 17% des sympathisants du FN. L'enquête a été réalisée en ligne du 18 au 20 décembre auprès d'un échantillon de 1.007 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Sophie Louet, édité par Gilles Trequesser
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.