[scald=101889:sdl_editor_representation]PARIS (Reuters) - Nicolas Sarkozy, qui a déclaré jeudi qu'il arrêterait la politique s'il était battu à l'élection présidentielle, "prépare sa sortie", a estimé François Bayrou, qui juge les propos du président sortant "un peu crépusculaires".

"Lorsque Nicolas Sarkozy s'exprime ainsi, on a l'impression qu'il prépare sa sortie. Il y a quelque chose d'un peu crépusculaire dans la manière dont il présente les choses", a déclaré le président du Mouvement Démocrate sur France 2, dans l'émission "Des paroles et des actes".

"Je ne crois pas que la politique soit une carrière. La politique, ce n'est pas quelque chose qu'on fait comme un métier pour devenir chef de bureau ou ensuite directeur", a-t-il ajouté.

Le candidat centriste, qui se présente pour la troisième fois à l'élection présidentielle après avoir été troisième du scrutin en 2007 (18,57%), a affirmé n'avoir "jamais envisagé l'échec".

Le dirigeant du MoDem oscille actuellement dans les intentions de vote pour le premier tour de la présidentielle entre 12% et 15%.

Sophie Louet

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.