Ipsos Sopra-Steria estime l'abstention à 25,3% pour le second tour de la présidentielle. Un record. Au premier tour 2017, elle était de 22,23 %. Au second tour 2012, 19,66 %.

A 17h en 2012, pour le second tour de la présidentielle, la participation était de 71,69%
A 17h en 2012, pour le second tour de la présidentielle, la participation était de 71,69% © AFP / NICOLAS TUCAT

Les Français inscrits sur les listes électorales sont pour l'instant moins nombreux à s'être rendus devant les urnes ce dimanche. Selon les chiffres du ministère de l'Intérieur, la participation s'élève à 65,30 % à 17h. Elle était de 28,23% à la mi-journée.

► RÉACTIONS | Emmanuel Macron élu président de la République

► EN DÉTAIL | Les résultats du second tour

En 2012, le taux de participation à midi était de 30,66%, celui à 17h de 71,96% pour un taux d'abstention final de 19,66% pour le second tour de l'élection présidentielle, qui opposa François Hollande à Nicolas Sarkozy.

Annoncée très élevée dimanche 23 avril pour le premier tour, l'abstention s'était finalement établie à 22,23%, dans la moyenne haute. Pour rappel, à midi, 28,54% des électeurs avaient voté et 69,42% à 17h.

En 2002, lors du duel entre Jacques Chirac et Jean-Marie Le Pen au second tour de l'élection présidentielle, le taux d'abstention final avait été de 20,29%. A la mi-journée, la participation était de 26,19% et de 67,62% à 17h.

En comparaison, en 2007, lors du second tour qui opposa Nicolas Sarkozy à Ségolène Royal, 34,11% des électeurs inscrits s'étaient déplacés pour voter à midi, 75,11% à 17h pour un taux d'abstention final de 16,03%.

Les candidats ont voté dans la matinée

Aux alentours de 11h, Emmanuel Macron a voté au Touquet, où il possède une résidence secondaire, suivi, quelques instants plus tard, par Marine Le Pen. La candidate frontiste vote elle-aussi dans le Pas-de-Calais, mais à Hénin Beaumont.

► ALLER PLUS LOIN | Deuxième tour de l'élection présidentielle : les modalités du scrutin

► LIRE AUSSI | Au second tour de la présidentielle, mesures de sécurité maximales

► LIRE AUSSI | Les juges veillent aux urnes

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.