Le résultat des élections régionales vient de changer la donne pour une éventuelle alliance entre le PS et EELV en vue de la présidentielle : les écologistes se concentrent désormais sur la désignation de leur candidat.e pour 2022.

 Yannick Jadot (EELV) venu soutenir Fabienne Grebert la candidate de son parti aux régionales en Rhône-Alpes, Lyon, 18 juin 2021
Yannick Jadot (EELV) venu soutenir Fabienne Grebert la candidate de son parti aux régionales en Rhône-Alpes, Lyon, 18 juin 2021 © AFP / Olivier CHASSIGNOLE

Dommage collatéral des élections régionales : les écologistes et les socialistes n’envisagent plus l’union comme une force. L’alliance en Ile-de-France, dans les Hauts-de-France ou dans les Pays de Loire n’a pas produit de victoire. Pire, les socialistes revigorés par le maintien de leurs sortants entendent prendre le leadership à gauche, avec une candidature de la maire de Paris Anne Hidalgo qui devrait donner des signes forts autour du 12 juillet à Villeurbanne.

On rembobine sur la scène de fin de campagne de la gauche unie en Ile-de-France : il est minuit passé au HangArt, bar populaire posé sur le canal de l’Ourcq au nord de Paris. Benoît Hamon, le fondateur de Génération.s paye ses planches et sa tournée. Clémentine Autain, Manon Aubry, Sophia Chikirou (l’influente communicante de Jean-Luc Mélenchon désormais élue régionale), et Julien Bayou papillonnent entre les tables, un peu hagards.

Et ça discute déjà de l’après : 2022. Mélenchon est-il encore dans la course (suite notamment à sa sortie malheureuse sur France  Inter) ? L’union à gauche n’ayant pas produit le choc gagnant escompté, l’union ne fait finalement pas la force. L’intervention du patron du PS à la télévision les a ulcérés : "Pardon ? Le PS force propulsive à gauche ? On relit les chiffres ?! Prime aux sortants, mais regardez Delga en Occitanie, elle perd des voix si on regarde le nombre de votants."

"Alors on fait comment ?" interroge un journaliste. Benoît Hamon : "On laisse faire…"

Ce qui signifie : "On laisse Jean-Luc Mélenchon se sortir de sa mauvaise passe ou y laisser sa peau de leader, et on avance nos pions."

"Le souffle, il est de notre côté"

Les écologistes ont leur martingale : une primaire qui se tiendra les deux derniers week-ends de septembre. Tous et toutes les candidat.es du pôle écologiste sont convié.e.s. Les électeurs écologistes de plus de 16 ans doivent s’acquitter de 2 euros, et de la signature d’une charte de  valeurs. Ce corps électoral qui, en 2017, n’excédait pas 35 000 électeurs, mais qui aujourd’hui pourrait être considérablement élargi. Et nul ne sait au bénéfice de qui.

Si on essaie de dessiner la photo aujourd’hui : une femme sur la ligne de départ, l’économiste Sandrine Rousseau, 49 ans et ancienne patronne adjointe d’EELV, rescapée de l’affaire Baupin. Elle mène depuis le début de l’année une campagne de terrain méticuleuse, avec une approche féministe et sans concession de l’écologie. Il y a aussi Delphine Batho : chantre d’une écologie intégrale, qui n’opposerait plus la gauche et la droite, mais les "terriens" aux "destructeurs". La députée, présidente de Génération écologie, et ex-ministre de l’écologie, devrait aussi participer à la primaire. Tout comme Éric Piolle, le maire de Grenoble, Insoumis-compatible qui vient tout juste d'annoncer sa candidature à la primaire, plus tôt que prévu. Le cas de l'euro-député Yannick Jadot est plus complexe : tout le monde le croit candidat, mais lui proteste qu’il ne l'est pas encore.

"Le problème de Jadot, c’est son  parti. Un parti qui a tué Hulot, Duflot, et qui ne supporte pas les winners", explique un de ses proches

La primaire, Yannick Jadot n’en veut pas. On lui reproche aussi d’avoir pactisé avec le PS. Les régionales ont clarifié les choses. Un dirigeant du parti assène : "Les socialistes font une rechute d’arrogance…Qu’ils partent seuls avec Anne Hidalgo, on est ravis, à voir ce qui est arrivé à tous ses proches, et notamment à Audrey Pulvar. Quand on la côtoie, la maire de Paris, on voit son espérance de vie réduite. Le souffle, il est de notre côté."