Participation, votes blancs/nuls, scores régionaux ou départementaux... Que nous disent les résultats du deuxième tour de l'élection présidentielle ?

Quel score pour chaque candidat par région ?
Quel score pour chaque candidat par région ? © AFP / ALAIN JOCARD, ERIC FEFERBERG

Emmanuel Macron arrive en tête du second tour de l'élection présidentielle face à Marine Le Pen. Il devient le huitième président de la Ve République.

► RÉACTIONS | Emmanuel Macron président de la République

Les derniers chiffres validés par le ministère de l'Intérieur

Présidentielle 2002 mise à part, où Jacques Chirac a remporté l'électio, avec 82,21% des voix, contre 17,79% pour Jean-Marie Le Pen, l'écart entre le vainqueur et le perdant n'a jamais dépassé les 20% au second tour pour une élection présidentielle sous la Ve République. En 1969, Georges Pompidou remporte l'élection - anticipée - avec 58,21% des suffrages, contre 41,79% pour le Président par intérim Alain Poher, soit un écart de 16,42%.

À l'inverse, en 1974, Valéry Giscard d'Estaing l'emporte avec 50,81% des voix, d'une très courte avance (1,62% d'écart) sur François Mitterrand (49,19%), pourtant arrivé largement en tête au premier tour.

Une France coupée en deux ?

La géographie du vote a-t-elle évolué entre les élections de 2007, 2012 et 2017 ? Dans quelles régions ou quels départements Emmanuel Macron est-il arrivé en tête au second tour ? Et lesquels ont placé Marine Le Pen en tête ?

Une abstention en hausse

Au deuxième tour de l'élection présidentielle, l'abstention est traditionnellement légèrement moins importante qu'au premier. Depuis 1995, l'abstention se situe autour de 20%, sauf en 2007 où la participation avait été très forte, au premier comme au second tour, respectivement 16,22% et 16,03%).

► LIRE AUSSI | Quelle participation pour le second tour ?

Et au premier tour ?

Dimanche 23 avril, 77,77% des électeurs se sont déplacés devant les urnes pour départager les onze candidats à l'élection présidentielle.

Emmanuel Macron arrive en tête, avec 24,01% des voix, suivi de Marine Le Pen (21,30%). Au pied du podium se situent François Fillon (20,01%) et Jean-Luc Mélenchon (19,58%).

© Visactu

Ensuite arrive Benoît Hamon, avec 6,36% des voix, puis Nicolas Dupont-Aignan (4,70%), Jean Lassalle (1,21%), Philippe Poutou (1,09%), François Asselineau (0,92%), Nathalie Arthaud (0,64%), Jacques Cheminade (0,18%).

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.