Emmanuel Macron reste largement devant Marine Le Pen d'après le sondage Ipsos pour Radio France publié ce mardi. Mais l'incertitude est forte et les écarts se resserrent.

L'écart entre les deux candidats se resserre légèrement à une semaine du deuxième tour.
L'écart entre les deux candidats se resserre légèrement à une semaine du deuxième tour. © AFP / ALAIN JOCARD, Eric FEFERBERG

L'écart se ressere légèrement entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen, à une semaine du deuxième tour de l'élection présidentielle. D'après le sondage* Ipsos Sopra Steria en partenariat avec France 2/Le Point/Le Monde/RFI/France 24/Les chaînes parlementaires, publié ce mardi, 60% des électeurs envisagent de voter pour Emmanuel Macron, contre 40% pour Marine Le Pen.

► ÉCOUTER | L'analyse de Brice Teinturier, directeur général d'Ipsos et politologue

Le candidat En marche !, arrivé en tête des suffrages lors du premier tour, avec 24% des voix, perd deux points dans les intentions de vote par rapport au sondage effectué juste après les résultats du premier tour, le soir du 23 avril.

A ce jour, un peu plus d'un quart des électeurs (27%) qui comptent se déplacer dans les bureaux de vote dimanche n'ont pas exprimé leur choix. Choix qui peut encore varier d'ici dimanche. 19% des électeurs certains d'aller voter peuvent changer d'avis, un chiffre en progression de quatre points par rapport au dernier sondage.

Abstention en hausse ?

Entre l'indécision des électeurs et le week-end de trois jours, l'abstention pourrait également être forte, pour ce deuxième tour de la présidentielle. Un quart des personnes interrogées n'ont pas prévu d'aller voter dimanche.

Parmi les votant du premier tour, ceux de François Fillon, de Jean-Luc Mélenchon et de Nicolas Dupont-Aignan sont ceux qui hésitent le plus : pour le deuxième tour, ils sont respectivement 76%, 71% et 68% à avoir l'intention de voter, contre 90% des électeurs d'Emmanuel Macron, 87% de ceux de Marine Le Pen et 80%, enfin, des électeurs de Benoît Hamon.

Pour rappel, lors des précédentes élections présidentielles, le taux d'abstention du deuxième tour s'est élevé à 19,66% en 2012, 16,03% en 2007, 20,3% en 2002 et en 1995.

61% des électeurs espèrent une victoire d'Emmanuel Macron...

L'incertitude s'accroît à une semaine du vote. Le sondage Ipsos Sopra Steria montre aussi une forte hausse (+17 points) du nombre d'électeurs qui ne savent pas déterminer qui de Marine Le Pen ou Emmanuel Macron l'emportera.

S'ils sont 55% des inscrits à pronostiquer une victoire d'Emmanuel Macron, contre 12% pour la candidate du Front national, une majorité des électeurs espèrent surtout sa victoire pour contrer Marine Le Pen.

55% des inscrits sondés pensent qu'Emmanuel Macron va l'emporter
55% des inscrits sondés pensent qu'Emmanuel Macron va l'emporter © Capture d'écran sondage Ipsos Sopra Steria

... mais davantage pour contrer Marine Le Pen

Ils sont ainsi 20% seulement à vouloir qu'Emmanuel Macron soit élu, et 41% à estimer qu'il "vaut mieux" que ce soit lui, plutôt que sa rivale.

41% des inscrits préfèrent voir Emmanuel Macron élu plutôt que Marine Le Pen
41% des inscrits préfèrent voir Emmanuel Macron élu plutôt que Marine Le Pen © Capture d'écran Ipsos Sopra Steria

En cause : la crédibilité des candidats. Dans le détail, Emmanuel Macron n'est jugé crédible, pour la majorité des sondés, que lorsqu'il s'agit de questions européennes, de la place de la France dans le monde et de la cohésion nationale.

De son côté, Marine Le Pen remporte davantage la confiance des électeurs qu'Emmanuel Macron sur les questions de l'immigration, la lutte contre le terrorisme et la lutte contre la délinquance.

Une majorité des sondés, enfin, disent n'avoir confiance ni en l'un, ni en l'autre, pour ce qui concerne la lutte contre le chômage, la moralisation de la vie publique, l'avenir du système de retraite, la défense de l'environnement, le pouvoir d'achat, le niveau des impôts et des taxes et la réduction des inégalités sociales.

A qui de Marine Le Pen ou d'Emmanuel Macron faites-vous le plus confiance ?
A qui de Marine Le Pen ou d'Emmanuel Macron faites-vous le plus confiance ? © Capture d'écran Ipsos Sopra Steria

*Sondage mené par internet selon la méthode des quotas, du 28 au 29 avril 2017 auprès de 1 504 personnes inscrites sur les listes électorales, dont 918 certaines d'aller voter et exprimant une intention de vote.

► ALLER PLUS LOIN | Consulter les conclusions de l'étude

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.