Autour de 4 millions d'électeurs ont voté ce dimanche pour désigner François Fillon et Alain Juppé vainqueurs du premier tour de la primaire de la droite et du centre.

François Fillon devance largement les autres candidats Alain Juppé creuse l'écart avec Nicolas Sarkozy
François Fillon devance largement les autres candidats Alain Juppé creuse l'écart avec Nicolas Sarkozy © AFP

Nicolas Sarkozy a reconnu sa défaite dimanche soir vers 22h10, annonçant également son intention de voter pour François Fillon au second tour. Son ancien Premier ministre, après une remontée fulgurante dans les sondages, est arrivé largement en tête du premier tour de la primaire de la droite et du centre, dimanche 20 novembre. Selon les résultats encore provisoires lundi matin (9.510 bureaux sur 10.229), François Fillon récolte 44,1% des suffrages, suivi d'Alain Juppé avec 28,6%.

Troisième, Nicolas Sarkozy récolte 20,6% des voix. Les résultats définitifs seront connus lundi "en fin de matinée" selon la présidente de la Haute autorité de la primaire : certains résultats ont besoin d'être "consolidés" après des fermetures tardives en raison de la forte affluence.

Les résultats provisoires à 00H00
Les résultats provisoires à 00H00 © Visactu

►►► EN TEMPS RÉEL | Les résultats de la primaire

Selon ces résultats, Bruno Le Maire, longtemps troisième dans les sondages, se place derrière avec 2,4% des voix, devancé de quelques centaines de voix par Nathalie Kosciusko-Morizet (2,6% des voix). Suivent Jean-Frédéric Poisson avec 1,5% des voix et Jean-François Copé, bon dernier (0,3%).

A 20h50, Thierry Solère, le "Monsieur primaire" de la primaire pour les Républicains, avait annoncé une première tendance, en dévoilant les résultats sur 2.913 bureaux de vote (soit un tiers des bureaux sur la France métropolitaine), un résultat "incroyablement provisoire".

Nicolas Sarkozy et Bruno Le Maire se rallient derrière François Fillon, NKM appelle à soutenir Alain Juppé

La seule candidate de cette primaire, Nathalie Kosciusko-Morizet, a appelé dimanche soir à soutenir Alain Juppé. Elle se démarque ainsi de Bruno Le Maire, avec qui elle est au coude-à-coude, qui s'est rallié à François Fillon.

Plus tôt dans la soirée, Nicolas Sarkozy avait annoncé son intention de voter pour François Fillon au second tour.

Jean-François Copé et Jean-Frédéric Poisson n'ont pas fait connaître leur position pour le second tour.

Autour de 4 millions d'électeurs

Pour ce premier tour de la primaire de la droite et du centre, entre 3,9 à 4,3 millions de personnes auraient participé à la consultation, selon une projection Elabe à la fermeture des bureaux de vote à 19h, réalisée à partir des données fournies par la Haute autorité de la primaire, chargée de chapeauter le scrutin.

A minuit, alors que 91 % des bureaux de vote sont dépouillés, plus de 3,8 millions d'électeurs étaient totalisés.

En 2011, le premier tour de la primaire socialiste avait réuni 2,66 millions de participants.

A 17 heures, plus de 2,5 millions de votants s'étaient rendus dans 70% des bureaux, avait annoncé Thierry Solère. Environ 10.000 bureaux de votes ont accueilli depuis 8h (en métropole) et jusqu'à 19h, les citoyens français en âge de voter, disposés à verser 2 euros et à dire qu'ils partagent les "valeurs républicaines de la droite et du centre".

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.