Nicolas Sarkozy
Nicolas Sarkozy © MaxPPP

71% des Français ne font pas confiance à Nicolas Sarkozy pour organiser une primaire équitable avant l'élection présidentielle. C'est ce qui ressort du baromètre mensuel Odoxa pour France Inter, l'Express et la presse quotidienne régionale.

Les résultats ne sont pas bons non plus pour l'ancien président de la République chez les sympathisants de droite : 46% ne lui font pas confiance non plus pour organiser ce scrutin. Ce sondage a été réalisé les 15 et 16 octobre auprès d'un échantillon de 1001 personnes représentatif de la population française. Le Président du parti Les Républicains reste leader en popularité auprès des sympathisants de droite et auprès des sympathisants Les Républicains mais cette côte de popularité s'effrite. Il est vu désormais comme moins compétent, moins sincère, moins rassembleur et moins charismatique que son principal rival au sein du parti Les Républicains Alain Juppé.

Celine Bracq, directrice générale du cabinet d'études Odoxa :

Alain juppé plébiscité

Alain Juppé continue d'être en tête du palmarès des personnalités politiques les plus populaires, devant François Bayrou (30%) et Emmanuel Macron (29%). Ces trois personnalités sont aux antipodes des trois ténors du Front National qui, eux, sont rejetés : Marine Le Pen (53% de taux de rejet), Marion Maréchal-Le Pen (52%) et Florian Philippot (47%). Nadine Morano (49% de taux de rejet) est au même niveau que Nicolas Sarkozy.

François Hollande en hausse, Manuel Valls stable

A la question : trouvez-vous que François Hollande est un bon président de la République? les Français répondent NON à 77% et OUI à 22%, soit un point de plus de satisfaction par rapport au mois de septembre.

Quant à la côte de popularité du premier ministre Manuel Valls, elle est stable à 36% par rapport au mois de septembre. Le taux d'insatisfaction des Français envers le premier ministre restant à 62%.

►►Consultez l'intégralité du sondage

Mots-clés :
Articles liés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.