Le débat sur la pénalisation de la prostitution s'ouvre à l'Assemblée
Le débat sur la pénalisation de la prostitution s'ouvre à l'Assemblée © SIMON DAVAL / MAXPPP

Passé à droite depuis septembre, le Sénat a supprimé cette nuit la pénalisation des clients et rétabli le délit de racolage. C'étaient les deux points forts de la proposition de loi visant à renforcer la lutte contre la prostitution.

Les Sénateurs ont adopté par 165 voix pour et 44 contre le texte profondément modifié des députés socialistes, voté en décembre 2013 à l'Assemblée nationale.

Les précisions de Laetitia Saavedra

La ministre des Affaires sociales, Marisol Touraine, a estimé que cette décision était "invraisemblable" :

Ce qui s'est passé cette nuit est absolument incroyable et méprisant à l'égard des femmes. C'est vraiment la double peine et ça, c'est la régression.

Le texte prévoyait d'abroger le délit de racolage et d'instaurer en contrepartie la pénalisation des clients.

Les différents types de prostitution
Les différents types de prostitution © Radio France
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.