L’ONG trouve qu'on ne parle pas assez de l'environnement dans la campagne pour la présidentielle et le dénonce avec humour et l'aide des Simpson

Selon l'association l'humour - ici celui grinçant des Simpson - permet de mieux parler écologie
Selon l'association l'humour - ici celui grinçant des Simpson - permet de mieux parler écologie © Greenpeace

Le coup de gueule de Greenpeace. L’ONG trouve qu'il n'est pas assez question d'écologie et d'environnement dans cette campagne pour la présidentielle 2017 alors que pourtant, on vient de le voir avec ce long pic de pollution, c'est une préoccupation majeure des Français. Greenpeace le dénonce, avec humour dans une vidéo qui parodie les candidats.

Les candidats à la présidentielle française deviennent des personnages de la Série Les Simpson. Ils participent à un débat politique. François Fillon est le premier à se faire brocarder par Greenpeace. Il y a aussi Jean-Luc Mélenchon en super-héros encapé en lutte contre les climato-septiques. Le sortant François Hollande qui fait la promotion du scooter électrique. Puis c'est au tour de Marine Le Pen et des ours...

Pour Jean-François Julliard, directeur de Greenpeace France, l'humour est une arme quand on veut convaincre : "aujourd'hui on ne parle pas de la transition énergétique. On ne parle pas de la transition agricole. On a l'impression que la COP 21 ça y est, tout le travail a été fait, qu'on n'a plus à revenir sur ces sujets là. Il y a de vrais enjeux dont on ne parle pas. Pour convaincre, pour sensibiliser, on y arrive mieux sur le registre de l'humour."

Greenpeace est forcément plus tendre avec son ancien patron. Le candidat vert Yannick Jadot apparaît à la fin vidéo, mais on ne laisse pas vraiment participer ...

Derniers articles
Culture
La Gratinée à l’oignon
23 janvier 2017
Société
SDF : État des lieux
23 janvier 2017
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.