Mathieu Gallet et Fleur Pellerin
Mathieu Gallet et Fleur Pellerin © Chamussy/SIPA - Witt/SIPA

Invitée de France Culture ce mercredi matin, la ministre de la Culture à répondu au PDG de Radio France et aux syndicats qui ont proposé mardi en CCE une alternative au plan de départs volontaires annoncé par Mathieu Gallet.

Il y a une semaine, Mathieu Gallet confirmait dans le Monde, sa volonté de mettre en place un plan de départs volontaires (PDV) dont il donnait officiellement le nombre :

Le retour à l’équilibre en 2017, tel que demandé par la tutelle, nous amène à envisager un éventuel plan de départs volontaires de 350 postes,

Une position que le PDG de Radio France a tenu fermement mardi, lors du CCE extraordinaire, face à des syndicats qui présentaient une alternative à ce PDV. Selon les élus, aidés par leur expert, le plan de départs volontaires estimé à 28 millions d'euros, serait évitable à condition de repousser le retour à l'équilibre en 2018 et de procéder au non remplacement d'un départ à la retraite sur deux.

Invitée ce matin de la matinale de France Culture, Fleur Pellerin a précisé que la Tutelel n'avait jamais demandé un retour à l’équilibre le 31 décembre 2017. "J’ai parlé d’horizon 2017, pas de date butoir. Il n’y a pas de tabou à examiner un scénario de retour à l’équilibre ultérieur".

Fleur Pellerin

Le 3 avril j'ai dit que je ne souhaitais pas que l'emploi soit la seule variable d'ajustement

47 sec

Fleur Pellerin

La question sera examinée avec les administrateurs, lors du Conseil d’Administration du jeudi 23 juillet " indique un communiqué de la direction.

Lors de ce même CA, Dominique-Jean Chertier, le nominateur nommé par Fleur Pellerin pour sortir du conflit du long conflit de Radio France, présentera son rapport soumis mardi à la ministre. Il devrait insister, dans son texte, sur la nécessaire réforme de l’entreprise, dans un esprit de concertation avec les salariés, et sans en passer obligatoirement par un plan de départs volontaires.

►►► Pour en savoir plus | Ecouter tout l'entretien de Fleur Pellerin

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.