Thierry Mandon
Thierry Mandon © Vincent Isore/IP3 press / Vincent Isore/IP3 press

Thierry Mandon passe de la Réforme de l'État à la Recherche, et deux députées socialistes font leur entrée comme secrétaires d'État. Toutes deux ont affiché leur soutien à Jean-Christophe Cambadélis et au gouvernement lors du récent congrès de Poitiers.

Martine Pinville , 56 ans et députée de Charentes, devient donc secrétaire d'État chargée du Commerce, de l'Artisanat, de la Consommation et de l'Économie sociale et solidaire . Un poste abandonné par Carole Delga, qui mènera la liste PS en Langedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées pour les régionales.

Clotilde Valter hérite elle du portefeuille de secrétaire d'État chargée de la Réforme de l'État et de la simplification , laissé par Thierry Mandon . Ce dernier sera désormais secrétaire d'État à l'Enseignement et à la Recherche , sous l'autorité de la ministre de l'Éducation nationale Najat Vallaud-Belkacem.

Le poste était précédémment occupé par Geneviève Fioraso, qui l'avait quitté pour raisons de santé au printemps.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.