[scald=69819:sdl_editor_representation]PARIS (Reuters) - La cote de confiance de Nicolas Sarkozy s'érode d'un point à 29% d'opinions positives et François Fillon perd trois points (33%) dans le baromètre de décembre de TNS Sofres à paraître samedi dans Le Figaro Magazine.

Soixante-huit pour cent des personnes interrogées jugent défavorablement l'action du chef de l'Etat (contre 66% en novembre). Trois pour cent se disent sans opinion.

Elles sont 61% à avoir une opinion négative à l'égard du Premier ministre, contre 58% en novembre (6% sans opinion).

En novembre, la cote du président de la République était remontée de six points. "L'embellie est fragile et Nicolas Sarkozy devra en faire encore davantage s'il veut qu'elle dure plus d'un mois", souligne Le Figaro Magazine.

La "cote d'avenir" du candidat socialiste à l'élection présidentielle, François Hollande, est elle aussi en baisse: -3 points à 47%.

En tête du classement des personnalités, il est suivi par Martine Aubry, son ex-rivale à la primaire d'investiture socialiste, (43%), et Nicolas Hulot, candidat malheureux à l'investiture écologiste (39%).

Le député socialiste Pierre Moscovici, directeur de campagne de François Hollande, fait son entrée dans le classement avec 20% d'opinions favorables, entre Eva Joly et François Baroin.

Sophie Louet, édité par Yves Clarisse

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.