L'Ile-de-France
L'Ile-de-France © Radio France

A deux semaines du scrutin des régionales, en Ile-de-France, la droite et le centre rassemblés dominent largement le premier tour : la liste LR-UDI-MoDem conduite par Valérie Pécresse obtient 33% des intentions de vote, selon une enquête Ipsos/Sopra/Stéria réalisé pour France Inter et France 2 , loin devant la liste du PS (22%), à égalité avec celle du FN, menée par Wallerand de Saint-Just.

Au second tour, la députée des Yvelines affiche une avance de 4 points face à son concurrent socialiste, Claude Bartolone.

Les attentats du vendredi 13 novembre n’ont pas bouleversé la donne, mais la séquence semble tout de même renforcer le Front national, qui progresse de 2 points depuis une semaine, aussi bien au premier qu’au second tour, explique Brice Teinturier, directeur général délégué de l'institut de sondage Ipsos :

La gauche en retard au second tour

La Gauche aura certainement du mal à rattraper son retard au second tour. Pourquoi ? Parce que le président de l'Assemblée nationale ne bénéficiera pas de tous les reports de voix qu'il pourrait espérer.

L'analyse de Brice Teinturier:

Valérie Pécresse veut à tout prix cette région symbolique

"L'ancienne ministre de Nicolas Sarkozy veut à tout prix décrocher cette région "symbolique", la plus riche, la plus peuplée, qui inclut la capitale, et qui pourrait "peut-être" l'emmener vers de plus hauts sommets " explique Carine Bécard, journaliste au service politique de France Inter :

Les autres listes

La liste Front de Gauche conduite par Pierre Laurent obtient 7,5% des intentions de vote au premier tour, Europe Ecologie les Verts/CAP21 6%, avec Emmanuell Cosse ; Nicolas Dupont-Aignan rassemble 5% pour Debout la France. La liste Union Populaire Républicaine conduite par François Asselineau 1,5%.

Les autres listes obtiennent 1% ou moins :

  • Lutte ouvrière, avec Nathalie Artaud (1%)
  • "Nous Citoyens" avec Valérie Sachs (1%)
  • Parti Libéral Démocrate avec Aurélien Véron (0,5%)
  • Union citoyenne avec Dawari Horsfall (0,5%)
  • Fédération libertaire unitaire ouverte avec Sylvain de Smet (
  • Union des Démocrates musulmans français avec Nizarr Bourchada (

L’enquête a été réalisée sur internet auprès de 815 personnes inscrites sur les listes électorales en Ile-de-France, du 19 au 21 novembre.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.