"Affaires sensibles", l'émission animée par Fabrice Drouelle, se penche sur le Front National et la famille Le Pen. Ce retour dans les dossiers de Marine, Jean-Marie, Marion Maréchal, etc., prend la forme d'une fiction radiophonique : "Jeanne revient". C'est à découvrir ici, dès aujourd'hui.

Jean-Marie Le Pen en 2011. À cette époque, il est encore président du Front National.
Jean-Marie Le Pen en 2011. À cette époque, il est encore président du Front National. © AFP / Alain Jocard

Affaires Sensibles se penche sur la famille Le Pen et le Front National (ou aujourd'hui Rassemblement National). Ce seront quatre émissions qui passeront à l'antenne les quatre vendredi qui viennent, avec comme c'est l'usage le vendredi, une partie "fiction" suivie d'un entretien avec un spécialiste. 

Nous vous proposons de retrouver ici, dès aujourd'hui, l'ensemble de la série radiophonique et de replonger dans près d’un demi-siècle d’histoire du Front National en soulignant le mélange si particulier des liens politiques et familiaux.

Seule la forme est fictionnelle, précise François Pérache, l'auteur de la fiction :

Tous les faits relatifs aux Le Pen sont vrais et documentés.

🎧 Pour les entretiens avec les experts du Front National et de la famille Le Pen, rendez-vous les quatre vendredis prochains à 15h. Les épisodes sont également à retrouver en podcast : abonnez-vous via iTunes ici ou via RSS là.

Episode 1 : "Au royaume des aveugles"

28 min

Jeanne revient, ép.1 - "Au royaume des aveugles"

Par François Pérache

Les productions Maglan se lancent dans un film consacré à la saga familiale Le Pen : faut-il en faire un documentaire ou une fiction ? En tous cas, entre meurtres, attentats, affaires… il y a de la matière romanesque dans ce dossier Le Pen. Comme François Pérache le fait dire à Benjamin Maglan dans la fiction :

On n'invente rien ! On raconte les faits, rien que les faits, mais de l'intérieur. Avec les Le Pen, on a la matière pour faire un vrai polar politique !

À travers ce débat au sein de la boîte de production des Maglan, retour sur quelques éléments généraux de biographie de Jean-Marie Le Pen, de la guerre d’Algérie à nos jours, l'occasion aussi d’amorcer la grande complexité des liens familiaux et de planter le décor familial, le domaine de Montretout

Jean-Marie Le Pen lors d'un Congrès du parti à Lyon en 2014
Jean-Marie Le Pen lors d'un Congrès du parti à Lyon en 2014 © AFP / Jeff Pachoud

Episode 2 : "Le Diable est dans le détail"

30 min

"Jeanne revient", ep.2 - "Le diable est dans le détail"

Par François Pérache

Dès que le FN a connu des succès ou était sur le point de gagner des échéances politiques, c'est toujours là que Le Pen a sorti ses plus grosses conneries - avec souvent derrière, un problème familial.

En 1980, le parti ne compte que 280 adhérents. Au cours de la décennie, le parti rencontre ses premiers succès électoraux. Mais, à chaque fois que le parti progresse, Jean-Marie Le Pen semble se saborder. Une psy analyse cet étonnant phénomène. 

Au programme de cet épisode également :

  • L'opération "Bonne Maman" (l'épouse de Jean-Marie, Pierrette Le Pen, pose en soubrette dans Playboy !)
  • Le logo du FN, pompé d'un logo étranger
  • Le "plus jeune député de France" en 1956
  • Comment Jean Le Pen est devenu Jean-Marie Le Pen
  • La mort du numéro deux du FN, François Duprat, dans un attentat à la voiture piégée
  • L’affaire du "Détail" de 1987…

Episode 3 : "Bruno crus, Bruno cuits" 

28 min

"Jeanne revient", ep.3 - "Bruno crus, Bruno cuits"

Par François Pérache

Un épisode qui se penche sur les deux Bruno :

  • Bruno Mégret : son ascension, puis la rupture familiale et politique en 1998 lorsque la fille Marie-Caroline part avec les mégretistes
  • Bruno Gollnisch : même trajectoire… Sa chute correspond à l’arrivée progressive de Marine Le Pen aux manettes du parti

Episode 4 : "Parricide la sortie"

28 min

"Jeanne revient", ep.4 - "Parricide la sortie"

Par François Pérache

La période la plus contemporaine : 

  • Marine Le Pen est nommée Présidente
  • Marine Le Pen exclut rapidement son père du parti… qui en retour la renie
  • L'ascension et rupture familiale partielle par Marion Maréchal (qui se défait du patronyme Le Pen). 
  • L'ascension et la chute de Florian Philippot
  • Le débat catastrophique du second tour contre Emmanuel Macron. 
Marine Le Pen lors de sa campagne pour la Présidentielle française, ici en avril 2017 à Hénin-Beaumont
Marine Le Pen lors de sa campagne pour la Présidentielle française, ici en avril 2017 à Hénin-Beaumont © AFP / Alain Jocard

D'où vient le titre de la fiction, "Jeanne revient" ? 

Si vous vous demandez qui est la "Jeanne" du titre, c'est Jeanne d'Arc, bien sûr : la pucelle d'Orléans est une figure centrale du Front National. François Pérache explique : 

Le titre Jeanne revient est une allusion au "Jeanne, au secours !" hurlé par Jean-Marie Le Pen lors du 1er mai 2015

Dans la série radiophonique, "Jeanne" est aussi un running gag puisque la secrétaire des productions Maglan est persuadée durant tout le tournage qu’elle va jouer le rôle de Jeanne d’Arc.

Et puis, "Jeanne" , c'est aussi le prénom de la fille aînée de Marine Le Pen.

Générique 

Une série de François Pérache

Réalisation : Cédric Aussir

Assistante à la réalisation : Louise Loubrieu

Bruitages : Bertrand Amiel

Prise de son, montage, mixage : Stéphane Desmons, Cédric Chatelus

Acteurs :

  • Philippe Dusquesne : Jean Marie Le Pen
  • Olivia Côte : Marine Le Pen
  • Christine Gagnieux : Christine Maglan
  • Eric Berger : Darius Maglan
  • Elios Noel : Benjamin Maglan
  • Gabriel Le Doze : Monsieur Poulidor
  • Clémentine Verdier : Ariane
  • Alain Libolt : l’ex-cadre megretiste.
  • Jean-Claude Bolle Reddat : "Nestor", l’ex-majordome
  • Elise Caron : La Psy
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.