Marine Le Pen mettra en place, au lendemain des élections municipales, une "cellule de sauvetage" pour les maires FN nouvellement élus. La patronne du Front National veut à tout prix éviter d'anciennes erreurs. Celles commises à Marignane, Vitrolles et Toulon, quand des maires frontistes ont géré - avec assez peu de succès - ces municipalités. Les candidats du Front qui seront élus au printemps prochain, devront donc tirer la sonnette d'alarme à la première difficulté. Une plateforme d'experts - que le FN serait en train de constituer -, sera alors à leur disposition.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.