Le maire de Saint-Denis, Didier Paillard, candidat à sa propre succession
Le maire de Saint-Denis, Didier Paillard, candidat à sa propre succession © Maxppp / Marlene Awaad

Comme chaque jeudi, France Inter vous emmène dans une ville pour les municipales. Ce matin, coup de projecteur sur Saint-Denis, en Seine-Saint-Denis aux portes de Paris, dernière grande ville de plus de 100.000 habitants dirigée par les communistes. Une pièce de choix que les socialistes espèrent ravir au PCF.

D'un côté, celui qui a déjà battu le baron rouge Patrick Braouzec aux dernières législatives, Mathieu Hanotin, 35 ans, investi par le PS. De l'autre, le maire communiste sortant Didier Paillard qui se représente avec l'appui d'Europe-Ecologie-Les-Verts et du MRC.

Plus que le fond du programme, c'est une bataille politique à gauche qui se joue à Saint-Denis. Pour la remporter, Mathieu Hanotin ne recule devant rien, il organise des diners chez lui avec des habitants tirés au sort sur son site Internet. De quoi faire sourire le maire communiste, Didier Paillard, qui accuse son adversaire de n'être que le poulain du baron départemental et président de l'Assemblée, Claude Bartolone.

La droite en embuscade

Face à cette bataille sans merci à gauche, la droite espère bien en profiter pour s'imposer au premier puis au second tour. Le candidat UDI (soutenu officiellement par l’UMP) Houari Guermat pourrait bien sortir vainqueur de cette guerre fratricide.

Mais voilà, le scénario relève du rêve, puisque la droite dyonisienne, en plus d’être faible, est aussi divisée que la gauche : depuis cinq jours, un dissident UMP distribue ses propres tracts et un autre est en train de constituer une liste avec le soutien du FN. L’affaire se jouera donc entre PS et PC.

Les candidats à la mairie de Saint-Denis

  • Didier Paillard, Front de Gauche
  • Mathieu Hanotin, PS
  • Houari Guermat, UDI-UMP
  • Georges Sali, PSG (Parti Socialiste de Gauche)
  • Philippe Julien, LO
  • Catherine Billard, NPA
  • Zahir Amazir, RCI
  • Stanislas Francina, DVD
  • Didier Labaune, FN

Le tour de France des municipales de France Inter

**

**

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.