Le président de la République est au Salon de l'agriculture ce samedi 27 février.

Salon de l'agriculture : François Hollande face à la colère des agriculteurs
Salon de l'agriculture : François Hollande face à la colère des agriculteurs © MaxPPP

Venu inaugurer la 53ème édition du salon, porte de Versailles à Paris, François Hollande a été copieusement hué et insulté par les agriculteurs en colère.

"Démission !", "Bon à rien !", "Fumier"

Ces éleveurs en colère n'ont pas hésité à huer et insulter le chef de l'Etat. D'autres ont commencé à démonter le stand du ministère de l'Agriculture, avant l'intervention des forces de l'ordre. "Vous arrivez dans un contexte difficile, un contexte de crise profonde, elle dure" lui rappelle Xavier Beulin, président de la FNSEA. François Hollande accompagné de Stéphane Le Foll, le ministre de l'Agriculture, n'a pas interrompu sa visite. Il a parcouru les différents pavillons du salon notamment le pavillon France qui met en valeur les produits 100% français.

Les cris de détresse, je les entends

François Hollande n'a pas esquivé le sujet. Le président assure comprendre la colère des agriculteurs. "Si je suis là aujourd'hui, c'est pour montrer qu'il y a une solidarité nationale et on va tout faire pour aider l'agriculture" déclare-t-il.

Le président appelle à nouveau les distributeurs à faire "un effort de solidarité"'. La loi de Modernisation doit être revue, selon lui. Le texte adopté en 2088 est destiné à rééquilibrer le rapport de force entre agriculteurs et industriels, mais sans grand résultat aujourd'hui.

Dans les allées du salon, certains agriculteurs n'y croient plus. "Ca fait un an qu'on mène des actions en France, personne ne nous écoute".

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.