[scald=98001:sdl_editor_representation]MONTPELLIER, Hérault (Reuters) - Nicolas Sarkozy a promis mardi d'augmenter de 25% le traitement des enseignants qui assureront une plus grande présence dans leurs établissements, s'il est réélu à la présidence de la République.

"Comment faire quand il n'y a pas d'argent pour embaucher ?" a déclaré le chef de l'Etat sortant lors d'un meeting électoral consacré à l'éducation, à Montpellier, dans l'Hérault. "Il n'y a qu'une seule solution, faire travailler les enseignants plus longtemps en les payant davantage."

"Je propose que désormais tout enseignant qui voudra travailler plus puisse le faire avec 26 heures de présence dans l'établissement au lieu de 18 heures de cours aujourd'hui, avec en contrepartie une augmentation de son traitement de 25%, soit près de 500 euros net par mois", a-t-il ajouté.

Yann Le Guernigou, édité par Emmanuel Jarry

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.