[scald=97973:sdl_editor_representation]PARIS (Reuters) - Nicolas Sarkozy gagne du terrain mais reste derrière le candidat socialiste François Hollande au premier tour de la présidentielle et le président-candidat serait très largement battu au second tour, selon deux nouveaux sondages publiés mardi.

François Hollande recueillerait 30% des voix (-1,5 point par rapport au 30 janvier) au premier tour et Nicolas Sarkozy 28% (+2 points), selon TNS-Sofres/Sopra pour le Nouvel Observateur et i> TELE.

Marine Le Pen est dans cette enquête à 17% (-1%), le centriste François Bayrou à 10,5% (-1,5%), le candidat du Front de gauche Jean-Luc Mélenchon à 9,5% (+0,5%), l'écologiste Eva Joly à 2,5% (-0,5%).

Dans une autre enquête Ipsos-Logica pour Radio France, France Télévisions et Le Monde, François Hollande est à 31,5% (-0,5 point en une semaine), et Nicolas Sarkozy à 27% (+2 points).

Marine Le Pen est à 16% (stable), François Bayrou à 11,5% (+0,5%), Jean-Luc Mélenchon à 8% (-1%), Eva Joly à 2,5%.

François Hollande l'emporterait par 58% des voix au second tour selon Ipsos, 57% selon TNS-Sofres.

Le sondage Ipsos a été réalisé les 24 et 25 février sur un échantillon de 959 personnes interrogées par téléphone.

Le sondage TNS-Sofres a été réalisé le 27 février par téléphone auprès d'un échantillon de 1.000 personnes.

Thierry Lévêque, édité par Patrick Vignal

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.