[scald=109863:sdl_editor_representation]PARIS (Reuters) - Nicolas Sarkozy a accusé vendredi son adversaire socialiste pour l'élection présidentielle de refuser d'assumer la fonction de "chef", mettant ainsi en doute ses capacités à devenir président de la République.

François Hollande "n'a pas l'intention d'être chef du tout, je le crois", a dit le président sortant sur Europe 1. "Quand on est chef de l'Etat, il faut assumer ses responsabilités, prendre des engagements et être capable de décider."

Nicolas Sarkozy était interrogé sur une déclaration du candidat socialiste au quotidien Le Monde.

François Hollande y reprochait au président actuel d'avoir "tout confondu : chef d'Etat, chef de majorité, chef de parti". Et d'ajouter : "Ce n'est pas mon intention."

Réplique du chef de l'Etat sortant sur Europe 1 : "Si M. Hollande n'a pas l'intention d'être chef de parti, chef de majorité et chef de l'Etat, c'est assez crédible."

"Il dit qu'il n'a pas l'intention d'être chef. Comme il est candidat pour être chef de l'Etat, c'est une déclaration curieuse", a ajouté Nicolas Sarkozy.

Emmanuel Jarry, édité par Patrick Vignal

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.