[scald=103255:sdl_editor_representation]PARIS (Reuters) - Nicolas Sarkozy n'est plus qu'à un demi-point de François Hollande en intentions de vote pour le premier tour de l'élection présidentielle en France dans la livraison de lundi du sondage quotidien Ifop/Fiducial pour Paris Match.

Le président-candidat gagne un point dans la foulée de son grand meeting de dimanche à Villepinte, en banlieue parisienne, à 28% tandis que le candidat socialiste en perd un demi, à 28,5%.

L'écart entre les deux favoris s'est ainsi considérablement réduit en quelques jours puisqu'il était de 3,5 points en faveur de François Hollande le 2 mars (29% contre 25,5%).

Selon ce même sondage, François Hollande l'emporterait en revanche toujours nettement au second tour, pour lequel il est crédité de 55% d'intentions de vote contre 45% à Nicolas Sarkozy.

La présidente du Front national Marine Le Pen poursuit sa chute : en six jours, elle est passée de 19 à 16,5% dans ce sondage, perdant encore un demi-point par rapport à vendredi.

Le candidat centriste, François Bayrou, gagne un demi-point, à 12% et le celui du Front de gauche Jean-Luc Mélenchon est stable, à 9,5%.

Ce sondage quotidien est réalisé par internet auprès d'un échantillon de 874 personnes inscrites sur les listes électorales.

Patrick Vignal, édité par Yves Clarisse

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.