Vue aérienne du futur site de l'aéroport de Notre Dame des Landes
Vue aérienne du futur site de l'aéroport de Notre Dame des Landes © MaxPPP

Les électeurs de la 3e circonscription de Loire-Atlantique sont appelés aux urnes ce dimanche pour le deuxième tour de la législative partielle. Arrivée en tête il y a une semaine, la candidate socialiste doit faire sans le soutien des écologistes.

Marqué par un très fort taux d’abstention, le premier tour a en effet été remporté par Karine Daniel. Avec 30,41% des suffrages, elle a devancé de 1.500 voix le candidat de la droite (LR/UDI/Modem) Matthieu Annereau. Mais le troisième, l’écologiste Jean-François Tallio (17,05% des voix), l’a annoncé dès dimanche soir : il ne donne pas de consigne de vote pour le second tour . Il avait d’ailleurs prévenu durant la campagne qu’il ne pourrait appeler à voter "pour une candidate qui soutient le oui au référendum [sur le projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes] et qui soutient la loi El-Khomri ".

A deux mois de la consultation sur l’opportunité de construire un nouvel aéroport nantais, ce scrutin ne manquera pas d’être analysé comme un premier indicateur du rapport de forces entre partisans et opposants de Notre-Dame-des-Landes .

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.