Dans leur nouvelle demande de levée de l'immunité parlementaire de Serge Dassault, qui a été acceptée ce matin, les juges évaluent désormais à sept millions d'euros l'argent dépensé pour de possibles achats de vote, pour les élections municipales de 2009 et 2010. Par ailleurs, une liste manuscrite de possibles bénéficiaires a été retrouvée lors de la perquisition, le 26 juin, à la résidence "Le clos des pinsons", la demeure de Serge Dassault à Corbeil.

Mots-clés :
Articles liés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.