la cote de popularité de françois hollande reste stable, selon ifop
la cote de popularité de françois hollande reste stable, selon ifop © reuters

Une baisse de popularité en trompe l'oeil. Le chef de l'Etat perd 2 points dans le dernier baromètre mensuel BVA pour France Inter, l'Express, Orange et la presse régionale. Mais sa cote remonte depuis sa conférence de presse du 14 janvier.

François Hollande reste très impopulaire : 68 % des Français, selon l'institut BVA, ont une mauvaise opinion du président de la République. C'est 2 points de plus qu'en décembre 2013, lors de la dernière livraison du baromètre. Seules 31 % des personnes interrogées font confiance à François Hollande (- 2 %).

Mais ce nouveau revers pour l'exécutif est à nuancer, à la lumière d'un sondage pour Le Parisien mené début janvier dans la foulée des voeux aux Français du chef de l'Etat. François Hollande était alors impopulaire auprès de 72 % des personnes interrogées, toujours selon BVA. Le patron de l'Elysée a donc regagné 4 points en une dizaine de jours.

► ► ► ALLER PLUS LOIN | Le baromètre complet

Que s'est-il passé ? Pour Gaël Sliman, le directeur général adjoint de BVA, François Hollande a réussi sa conférence de presse du 14 janvier :

Il a marqué les esprits. Et l'affaire Gayet a fait pschitt !

Malgré tout, le pacte de responsabilité proposé aux entreprises par le chef de l'Etat est accueilli avec prudence. 53% des personnes interrogées estiment qu'il n'aura pas d'impact sur le chômage et 46% pensent le contraire.

Enfin, l'autre enseignement de ce baromètre BVA, c'est la dégringolade de Manuel Valls. Le ministre de l'Intérieur perd 6 points, dans le sillage de l'affaire Dieudonné, et cède sa place d'homme politique préféré des Francais à Alain Juppé.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.