Ahmed Chekhab, adjoint au maire de Vaulx-en-Velin, a été exclu du parti socialiste pour
Ahmed Chekhab, adjoint au maire de Vaulx-en-Velin, a été exclu du parti socialiste pour © MaxPPP/Pierre Augros

Ahmed Chekhab a été exclu du parti socialiste, à l'unanimité, par la commission des conflits, pour des propos antisémites à l'égard d'un ancien élu de la commune.

Selon des propos enregistrés le 30 mai et retranscrits par le quotidien Le Progrès, une vive altercation a opposé Ahmed Chekh et Majid Djiri, président de l'Athlétisme Club de Vaulx-en-Velin, près l'annulation d'une course pour enfants.

Ahmed Chekhab avait alors critiqué l'attitude de son prédécesseur chargé des sports Philippe Zittoun :

Tu me parlais des sionistes. Tu veux Zittoun? Tu veux un juif? Tu veux Zittoun? Tu veux ça toi? C'est ça que t'aimes ! T'aimes pas quand les gens qui te ressemblent sont en place et veulent t'aider ?

Ahmed Chekhab avait ensuite présenté ses excuses publiques, mettant ses propos sur le coup de la colère :

Les mots que j'ai prononcés ne me ressemblent pas. Ils sont blessants et discriminatoires, ce qui est un comble venant de moi".

La commission des conflits a entendu Ahmed Chekhab avant de prononcer l'exclusion, qui n'est toutes fois pas définitive

Les explications de Noëmie Guillotin

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.