Robert Ménard à Béziers
Robert Ménard à Béziers © MaxPPP

Le maire de Béziers, Robert Ménard, a donné ce samedi à une rue de la ville le nom d'Hélie Denoix de Saint-Marc, militaire qui avait pris part au putsch des généraux. L'élu proche du FN a pour cela débaptisé la rue du 19 mars 1962, date des accords d'Evian qui ont mis fin à la guerre d'Algérie.

Une cérémonie a réuni environ 2000 personnes, majoritairement des anciens combattants de la guerre d'Algérie et des Pieds-noirs ... chahutés par un millier de manifestants opposés à ce nouveau nom de rue. Le maire de Béziers a ainsi déclaré :

L'Algérie, c'est notre paradis. Demandez à nos compatriotes ce que furent les jours après le 19 mars. Non, je ne veux plus que nous soyons dans la repentance, je veux dire notre vérité à ceux qui armaient le bras des assassins des harkis, aux bourreaux qui nourrissent encore une haine de la France.

Pour nos frères musulmans, il ne faut pas occulter la réalité de notre histoire, Hélie de Saint-Marc était de ceux qui pouvaient mourir pour des idées, pour eux.

Sur la plaque : rue Denoix de Saint-Marc, héros français : reportage d'Alexis Demeyer

Les partisans de Robert Ménard ont ensuite reprise en choeur "Le Chant des Africains", hymne des Pieds-noirs et des militants de l'Algérie française.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.