Hémicycle du Sénat
Hémicycle du Sénat © MaxPPP/IP3/Marlene Awaad

Remis ce lundi au ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports Patrick Kanner, ce rapport du "think tank" France Stratégie dirigé par l'économiste Jean Pisani-Ferry, préconise de plafonner à 70 ans l'âge des candidats à une élection.

Le rapport intitulé"Reconnaître, valoriser, encourager l'engagement des jeunes" devait formuler des propositions visant à raviver l'intérêt des jeunes pour la vie politique. Parmi les mesures envisagées, on trouve donc l'abaissement de l'âge du droit de vote à 16 ans, ou encore l'instauration d'une cérémonie à l'occasion du premier vote. Les experts considèrent que

Les citoyens votent pour les candidats, mais ne les choisissent pas

et qu'en conséquence,

le système des investitures des partis participent au non-renouvellement de la classe politique

Le plafonnement de l'âge des candidats a déjà été envisagé à de nombreuses reprises, sous des formes diverses, mais il suscite toujours de très vives réactions dans la classe politique. Ainsi, le (jeune) député Les Républicains Juklien Aubert , 36 ans est plutôt pour

29 sec

S 70 ans Aubert PIF

Joint également par Cyril Graziani , le (moins jeune) député du même parti Patrick Ollier , 71 ans, évoque des propositions populistes

29 sec

S 70 ans Ollier

Le rapport remis au ministre fait une exception pour les candidats septuagénaires qui se présenteraient pour la première fois devant les électeurs.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.