PARIS (Reuters) - Un sondage TNS Sofres Sopra Group réalisé après le meeting de Villepinte de Nicolas Sarkozy et diffusé mardi contredit le dépassement de François Hollande par le président sortant en intentions de vote pour le premier tour de la présidentielle.

Selon cette enquête, pour i> Télé, le candidat socialiste est toujours largement en tête (30%, stable) et le président-candidat baisse de deux points à 26% (-2 points).

Au second tour, François Hollande l'emporte largement (58%, +1) sur Nicolas Sarkozy (42%, -1).

Un sondage Ifop pour Europe 1, Paris Match et Public Sénat publié dans la nuit de lundi à mardi plaçait pour la première fois Nicolas Sarkozy en tête au premier tour (28,5%) devant François Hollande (27%).

Dans l'enquête TNS Sofres publiée mardi, la présidente du Front national Marine Le Pen perd un point à 16%, celui du MoDem François Bayrou progresse d'un point à 11,5 et le candidat du Front de gauche Jean-Luc Mélenchon gagne un demi point à 10%.

L'écologiste Eva Joly recueille 3% des intentions de vote (+0,5 depuis fin février), l'ex-Premier ministre Dominique de Villepin 1,5% (+0,5 depuis fin février) et les autres candidats 1% ou moins.

Le sondage TNS Sofres/Sopra Group pour i> Télé a été réalisé le 12 mars auprès d'un échantillon de 1.000 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Gérard Bon, édité par Patrick Vignal

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.