S'allier avec le FN ? M. Le Pen trace les contours de la charte d'alliance
S'allier avec le FN ? M. Le Pen trace les contours de la charte d'alliance © Thomas Padilla / Thomas Padilla

Le Front national pense déjà au troisième tour des départementales. Le parti de M. Le Pen élabore "une charte des départementales" dans le but de préparer des alliances locales après le résultat des élections pour la formation des exécutifs.

Au Front national, on parle d'une base politique à un accord de gestion locale. En clair. Dans cette charte, le Front national posera ses conditions pour d'éventuelles alliances. Concrètement, les candidats qui souhaiteront travailler avec le FN devront respecter plusieurs engagements sur la fiscalité, le maintien des services publics ou le refus du communautarisme.

Le cas de figure pourrait se présenter dans des départements où le score sera très serré, dans l'Aisne ou dans le Vaucluse par exemple. C'est là que le Front national exercera une forte pression sur les autres partis et notamment l'UMP. Sur ces territoires, qu'il soit en minorité ou en majorité relative, le Front national sera au centre du jeu en faiseur de roi ou en quête de soutien.

Cette charte reste "négociable" précise d'ailleurs un cadre du Front. Manière de concéder que si le parti de Marine Le Pen semble favori pour ce scrutin, il ne pourra pas nécessairement, faute d'alliance, gouverner des départements ou participer à des exécutifs.

► ► ► CONSULTER | Les "sulfureux" candidats du FN aux départementales

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.