223 femmes députées sur 577 : près de 40% de l'Assemblée nationale est composée de femmes. Une ex-députée a créé une association pour accueillir et informer les nouvelles venues.

La robe de Cécile Duflot  lors de l''exposition "Quand le vêtement fait scandale" aux arts déco à Paris
La robe de Cécile Duflot lors de l''exposition "Quand le vêtement fait scandale" aux arts déco à Paris © Reuters / Jacky Naegelen

La nouvelle Assemblée nationale est la plus féminisée qui soit. Pour autant, on n'en n'est pas encore à la parité. Mais le progrès est réel. Plusieurs raisons expliquent cette progression selon Catherine Coutelle, députée PS sortante de la Vienne (qui ne se représentait pas). Elle est présidente de la Délégation de l'Assemblée Nationale aux droits des femmes et à l'égalité des chances entre les hommes et les femmes.

Elle vient de créer avec deux autres anciennes députées l'Association des Anciennes Députées qui accueille les nouvelles élues pour leur donner des conseils.

►ECOUTER : Catherine Coutelle, députée PS sortante de la Vienne, jointe par Frédéric Métézeau :

Ce n'est pas parce qu'on a plus de femmes à l'Assemblée, qu'on aura la parité dans les commissions ou à la vice-présidence. Nous devons rester vigilantes.

Jamais autant de femmes à l'Assemblée nationale
Jamais autant de femmes à l'Assemblée nationale © AFP
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.