L'église de Drefféac
L'église de Drefféac © CC Llann Wé²

A Drefféac, en Loire Atlantique, deux frères vont se disputer dimanche les voix des électeurs. Il s’agit de trouver un successeur à l’ancien maire, en poste depuis 20 ans et décédé en août dernier. Un duel politique difficile à vivre pour le père des deux candidats

Philippe et Christian Jouny sont à la tête des deux listes en présence pour cette élection municipale. Le plus jeune, Philippe, 48 ans, adjoint au bâtiment depuis 2014 mène la liste issue de la municipalité sortante.

La situation est étrange. La dépose de deux listes avec un même nom interpelle.

L’ainé Christian, 55 ans, conduit la liste d’opposition. Il s’était déjà présenté en 2008 mais une blessure l’avait contraint à renoncer en 2014. Lui aussi reconnait la singularité de la situation :

Les gens s’interrogent parce que ce n’est pas une situation habituelle, mais après ils font la différence. Ils connaissent très bien mon frère comme moi.

Et quand Philippe met en avant l’expérience de sa liste pour gérer la commune, Christian lui met en doute les compétences de son frère et de ses co-listiers.

Un affrontement pas toujours facile à vivre pour Philippe

Quelque-soit le résultat de l’élection, les deux frères siègeront au conseil municipal, l’un à la tête de la commune, l’autre dans l’opposition.

D’où le pragmatisme de Christian

Cette lutte fratricide incitera-t-elle les électeurs à se rendre aux urnes ? En 2014, seuls 45% d’entre eux avaient voté, mais il n’y avait alors qu’une liste.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.