[scald=92081:sdl_editor_representation]PARIS (Reuters) - Une large majorité (63%) des Français se disent favorables à l'idée de Nicolas Sarkozy d'obliger les chômeurs à accepter une offre d'emploi pour laquelle ils seraient qualifiés, selon un sondage TNS Sofres/Mediaprism pour i> TELE.

Cependant, 29% des personnes interrogées sont opposées à cette mesure et 55% (contre 36%) des Français la jugent irréaliste et 49% (contre 42%) inefficace pour lutter contre le chômage.

Selon cette enquête, 59% des Français (contre 27%) sont également favorables à une réforme du droit pour simplifier les démarches d'expulsion des étrangers en situation irrégulière, une autre mesure envisagée par le chef de l'Etat.

Dans une interview au Figaro Magazine, à paraître samedi, Nicolas Sarkozy se déclare opposé à une évolution législative sur l'euthanasie et au mariage gay.

Mais 81% des Français se disent favorables à la légalisation de l'euthanasie active et une majorité relative (47%) au mariage entre homosexuels.

Alors que la candidate du Front national Marine Le Pen dit craindre de ne pouvoir se présenter à l'élection présidentielle faute d'obtenir les 500 signatures requises, 60% des Français se disent favorables à une réforme du système des parrainages.

Ce sondage a été effectué le 9 février auprès d'un échantillon de 1016 personnes âgées de 18 ans et plus.

Gérard Bon, édité par Gilles Trequesser

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.