La scène se déroule après l'incident de séance à l'Assemblée nationale mardi dernier. Manuel Valls vient tout juste d'accuser la droite d'être responsable du "retour du terrorisme", provoquant alors la fureur de l'opposition et la levée de la séance.

Au moment où le ministre de l'Intérieur se rassoit sur les bancs, un ministre le voyant visiblement contrarié a tenté de le réconforter : "Ne t'inquiète pas, ils cherchaient l'incident". Réponse de Manuel Valls: "Je n'aurais pas dû leur offrir".

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.