[scald=100531:sdl_editor_representation]PARIS (Reuters) - L'ancien Premier ministre Dominique de Villepin a dit lundi avoir dépassé le seuil des 420 signatures d'élus, sur un total de 500 nécessaires pour se présenter à l'élection présidentielle.

"Aujourd'hui, nous avons dépassé les 420 signatures, et il nous reste une dizaine de jours pour trouver environ 80 signatures", a-t-il déclaré au Talk Orange-Le Figaro.

"Je me bats pour cela et c'est pour cela que j'ai décidé de consacrer tout mon temps à la recherche de ces parrainages, j'ai suspendu certains déplacements que j'aurais voulu faire pour pouvoir gagner cette bataille des signatures. C'est la première bataille pour pouvoir participer à cette campagne électorale."

Dominique de Villepin, qui est donné à 1,5% des intentions de vote dans le dernier sondage quotidien Ifop-Fiducial pour Paris Match publié vendredi dernier, entend aller jusqu'au bout de sa démarche.

Jean-Baptiste Vey, édité par Yves Clarisse

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.