Le saviez-vous? France Inter aurait un surnom, un diminutif utilisé "en dehors des studios" du boulevard Mangin, à Paris.

Si vous n'avez pas eu l'occasion d'écouter la matinale de France Inter, et plus précisément l'interview de Marine Le Pen par Patrick Cohen ce matin, les réseaux sociaux vous ont peut-être alerté, révélé ce surnom : Radio Bolcho .

C'est ainsi, au détour d'une question sur la position du Front national envers Mandela - Bruno Mégret avait fait débaptiser une place à son nom - que la présidente du parti a condamné la "sensibilité unique, vieux relent de bolchévisme" de France Inter.

Ni une, ni deux, le hashtag apparaît : #radiobolcho

Et les sites d'information s'en emparent

Le Jdd.fr relate l'épisode dans son .

Pour le Huffington Post , qui retranscrit l'échange entre la présidente du Front national et l'animateur de la matinale de France Inter, "Marine Le Pen perd son calme".

TF1.fr met en ligne l'extrait vidéo de l'interview.

L'Express.fr rappelle même qu'il ne s'agit pas d'une première. En janvier 2012, Romain Rosso relatait dans son blog les propos d'un proche de Marine Le Pen : "France Inter, c’est radio bolcho. Mais c’est très bon au final. »

Marine Le Pen qui a par d'ailleurs mis en garde Patrick Cohen lors de son interview

"Méfiez-vous aujourd'hui, il y a Internet."

Si elle savait ...

Mots-clés :
Articles liés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.